Le 11 novembre commémoré à The Witterings

Le comité de jumelage de Witterings a organisé une fête pour la paix.

Le 11 novembre se sont déroulés de nombreux actes de commémorations pour célébrer la fin de la Première guerre mondiale il y a 100 ans.  Le jumelage est pertinent à cet armistice car le concept moderne de jumelage a été conçu après la deuxième guerre mondiale.  Son intention était de favoriser et d’encourager les amitiés et l’entente entre des cultures différentes avec l’objectif de diminuer le risque de future conflits mondiaux.

Les événements qui se sont déroulés tout au long du week-end ont rassemblé une foule de leaders mondiaux sur des sites où beaucoup ont perdu la vie.  Mais il est important de commencer petit pour promouvoir une meilleure compréhension.  Partir d’une petite communauté villageoise impliquée dans des activités de jumelage, partager des informations sur la vie quotidienne, discuter en face à face, manger et partager des expériences, crée des liens d’amitié et de tolérance et aide à vaincre les préjugés et les stéréotypes et à lutter contre la xénophobie. Notre jumelage entre Witterings et Moutiers-Les-Mauxfaits fait donc parti de cette base qui contribue à la paix.  C’est pour cela que notre comité a organisé une fête pour la paix.  Environ 38 supporters de notre jumelage se sont retrouvés au Club de Cricket après les cérémonies du matin pour un apéro dinatoire avant de rejoindre à 15 heures d’autres villageois sur la plage pour se souvenir de ceux qui sont tombés pendant les guerres.  Alix, une sculpteuse de notre village, a créé sur le sable le portrait d’un villageois qui a perdu la vie pendant la guerre 14-18.  La Sonnerie aux Morts a été jouée et une balise a été allumée.

Mireille Mac Ginn – Présidente Comité de Jumelage The Witterings (Angleterre)