Aujourd’hui, nous vous partageons le message de Gérard COMMAILLEAU, ancien maire de Moutiers Les Mauxfaits, à la demande de M. Götz pour les journaux allemand.
 
 
Ici Moutiers les Mauxfaits.
 
Voilà deux mois que nous sommes confinés (ce terme nous est désormais familier). Le temps nous paraît très long. Pourtant, il nous faut organiser notre journée de manière à varier les activités. Nous avons la chance d’avoir un grand jardin dont l’entretien nous occupe. Chaque jour, nous avons deux vacations avec nos voisins, l’une à 10H, l’autre à 16H. Nous nous parlons de chaque côté d’un grillage en respectant, bien sûr, la distance entre nous. Ils sont revenus de Berlin juste avant la période de confinement. Lui, est ingénieur chez SIEMENS, et, elle enseigne le français par correspondance. Ce sont des moments d’échange intéressants. De plus, ils nous font nos courses les plus urgentes notamment pour la nourriture. Heureusement, nous avons eu une température printanière et nous avons suivi avec intérêt l’évolution de la nature. Aussi, avons-nous pris conscience, de manière réaliste, des bienfaits qu’elle nous apporte. Il est trop tôt pour savoir si nous tirerons les enseignements de cette période. Mais, en FRANCE, il y a un proverbe qui dit « chassez le naturel, il revient au galop ».
 
Espérons que ce ne sera pas le cas, et que nous serons suffisamment sages pour envisager la vie différemment.
un citoyen moutierrois,
 
Gérard COMMAILLEAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *